8 mars : les femmes marchent pour la paix en Centrafrique

Home / Special Reports / Human rights violations / 8 mars : les femmes marchent pour la paix en Centrafrique

La journée internationale de la femme s’est célébrée en Centrafrique sous le signe de l’appel à la réconciliation et à la paix.

A l’initiative de Brigitte-Isabelle Andara, maire de du 4eme arrondissement de Bangui, des centaines de femmes ont marché sur la capitale centrafricaine pour donner un sens au thème « la participation et l’implication des femmes dans la mise en œuvre du processus RCPCA (réconciliation paix en Centrafrique)».

Venues des quatre coins du pays, les femmes ont martelé leur volonté de voir les efforts aboutir après les accords de paix tenus à Khartoum au Soudan entre les groupes armés et le gouvernement. L’un des indicateurs de ce retour à la paix était un gouvernement d’union récemment formé mais aussitôt contesté par certains groupes armés.

carte Centrafrique.

Brigitte-Isabelle Andara a indiqué que la marche des femmes à Bangui est un signe de solidarité à l’endroit des centrafricains de tout bord.

Sous le regard bienveillant de Ginette Amara, ministre des études scientifiques,  ces femmes qui ont entamé la marche au Rond-point Marabena, ont attentivement suivi le membre du gouvernement qui a souligné que cet événement était important pour le pays en ce moment de crise.

Frida Etongue
Frida Etongue
Frida is a freelance reporter. She covers Cameroon and Central African Republic.

Leave a Comment